Anti-spoil
twitter logo facebook logo insta logo
15/07/22
Article

L’équipe type du playday 11

Retrouvez, de manière hebdomadaire, durant la saison, notre sélection des cinq joueurs les plus impactants à l’issue de la dernière journée disputée.

L’équipe type du playday 11

SkyZs (Okacorp)

Voilà ce qu’on appelle une montée en puissance. Toujours aussi constant dans ses statistiques, le joueur de 21 ans s’est illustré avec 2 Open Kills pour aucune Open Death, a enregistré un ratio K/D de 1.71 et a signé un KOST de 90%. C’est clean et significatif d’une chose : road to Meilleur espoir de la saison ?

Likefac (321 Sked)

Quand un collectif tourne bien, son starplayer en jouit très fortement. Et la machine 321 Sked a l’air de très bien fonctionner depuis quelque temps maintenant. Face aux Wolves, le tueur à gages qu’est LikEfac s’est fait plaisir et a enchaîné avec un ratio Kill / Death de 2,75 et un KOST de 78%. Il a également ouvert les hostilités avec succès sur près d’un tier des rounds. Que dire de plus si ce n’est qu’un avenir brillant devrait attendre cette pépite ?

Zydenn (BeKind)

Première victoire des BeKind cette saison, et avec la manière, s’il vous plaît ! Au-devant de cette grosse performance, un homme qui n’a jamais rien lâché depuis le début de saison et qui a tout simplement tout fait péter en inscrivant le plus haut rating de la soirée, tous matchs confondus (1.83). Avec 16 éliminations, soit 1,60 Kill par round en moyenne, et même un clutch, Zydenn a peut-être entamé ce qui pourrait être une remontée au classement significative pour une équipe qu’on avait peut-être enterrée un peu trop vite. 

Nago (Noetic)

En plein apprentissage au sein de cette quatrième édition de 6 French League, la jeune pousse des Noetic a choisi le meilleur des moments pour relancer les siens dans la course aux playoffs, faisant d’Oregon un cauchemar pour ses adversaires du soir. Malgré des difficultés dans l’early — 2 Open Death pour aucun Open Kill — celui-ci a signé 3 clutchs (rien que ça) et 1,11 élimination par round. Un déclic, pour l’ancien co-équipier de SkyZs ?

DEADSHT (321 Sked)

Face à une meute de loups dangereux, deux solutions existent. La première consisterait à prendre ses jambes à son cou et fuir, tandis que la deuxième se porterait davantage sur la combativité. Face aux Wolves Esport, Deadsht a tout simplement enfilé sa casquette de trappeur histoire de récupérer des peaux et passer l’hiver au chaud. Grâce, notamment, à deux Open Kills bien placés, un KOST de 78% et un clutch pour couronner le tout. On peut dire que la soirée a été prolifique pour ce chasseur.

Ils auraient pu y être : Neox, Shoukri, ShD, frzxn, Beuster, Adriano et bien d’autres.

Et vous ? Qui auriez-vous placé dans l’équipe type ? Pour quelles raisons ? Nous attendons vos avis sur Twitter avec le hashtag #R6FL !

Christopher « LuZi » Lima