Anti-spoil
twitter logo facebook logo insta logo
21/06/22
Article

L’équipe type du premier split

Retrouvez l’équipe du premier split, élaborée par les casters, la rédaction et les capitaines d’équipes, sans plus tarder.

L’équipe type du premier split

Mowwwgli (Wolves)

Il détient pour l’instant la meilleure note globale du split, juste devant Likefac, de quoi partir en pôle position pour peut-être devenir le MVP de la saison d’ici quelques mois. Le louveteau est assurément le joueur qui réussit le mieux ses débuts de rounds, puisqu’il accumule pas moins de 22 Open Kills pour seulement 10 Open Deaths concédées, ce qui crée la meilleure différence sur toute la ligue (+12). En plus d’être impactant sur les débuts de round, Mowwwgli a un KOST de 75%, ce qui prouve une certaine constance, tout comme ses 1,27 kills par round, un critère où il est là aussi le meilleur élève de la compétition. Enfin, 4 apparitions en Equipe type — il est le seul à avoir atteint ce chiffre — viennent appuyer sur un point essentiel : voilà un crack, beaucoup trop fort pour la R6FL jusqu’à maintenant, à l’image de son équipe des Wolves, tout simplement.

Ra1kos (Helios)

Élu meilleur espoir de la ligue la saison dernière, le luxembourgeois ne s’est pas reposé sur ses acquis et n’a pas chômé pour aider Helios à s’installer confortablement dans un fauteuil de dauphin du Championnat à la mi-saison. Toujours aussi constant, il fait partie des trois meilleurs Croquemitaines de la ligue, avec une moyenne d’un kill par round, se montre également très productif sur l’early avec une différence d’Open Kills et d’Open Deaths à hauteur de +6, mais également un KOST de 64%, soit le meilleur de son équipe. Il a également bien aidé les siens à l’emporter lors du match ultra décisif pour la seconde place, entre Helios et DeathroW, son club formateur. De meilleur espoir à MVP, il n’y a désormais plus de grand écart, si ce n’est la rude concurrence avec les autres duellistes qu’il affrontera lors des matchs de la phase retour. 

Likefac (321 Sked)

On l’attendait parmi les révélations de cette saison et, alors que nous ne sommes qu’à la moitié de la phase régulière, le voilà déjà propulsé sur le devant de la scène grâce à des prestations exceptionnelles. Toujours dans un registre d’agressivité et de prises d’éliminations, la jeune pépite a fait de la 6 French League son jardin, avec un rating quasiment égal à celui de Mowwwgli (1,47 pour le joueur des Sked, contre 1,48 pour celui des Wolves). Producteur de 21 Open Kills pour 11 Open Deaths, il est capable de placer son groupe dans les meilleures dispositions à de nombreuses reprises. En 1V1, il est également le plus redoutable, puisqu’il détient le meilleur K/D de cette 6 French League (1,80). Auteur de 2 clutchs et d’un KOST de 70%, il sera très important de suivre l’évolution de ce diamant brut.

Neyox (Okacorp)

Était-il celui qu’on attendait le plus du côté des Okacorp ? Pas forcément. Et pourtant, nombreux ont été ceux à placer ce joueur parmi leurs coups de cœur. Déjà, il a permis à son collectif de ne pas perdre pied en l’absence de son leader en jeu Ayzenn. Mais surtout, il a traduit cela par des statistiques plus qu’intéressantes. Avec deux clutchs, un ace mémorable, des kills très importants, et un K/D plus que raisonnable pour un joueur en retrait (1,05), Neyox a montré qu’on n’a pas forcément besoin d’être un joueur qui brille par les kills sur Rainbow Six Siege pour l’emporter, tant que l’on reste un joueur essentiel à une équipe. Travaillant dans l’ombre pour faire le bien, à l’image du Batman, il est celui qui fait gagner des rounds. Et c’est ça, le plus important !

Krizz (DeathroW)

Trouvaille de la Faucheuse en provenance de la Finlande, il y a beaucoup de Uuno en ce joueur capable de se montrer très polyvalent et intelligent, de jouer en retrait, tout en étant très fort sur ses duels aux moments propices. La preuve ? Un rating qui s’élève à 1.33, juste derrière Mowwwgli et Likefac, boosté par un ratio K/D de 1.26, un KOST de 72%, un clutch, et pas moins de 11 plantes de diffuseurs ; à égalité avec JaKs (ex-Helios), et devant l’un des meilleurs en la matière, aka Shiinka (9 plantes pour le support des Wolves). Si une marge de progression est inévitable, on se demande bien jusqu’où cette dernière mènera le Finnois.

Ils auraient pu y être : Neox, BibooAF, JaKs, frxzn, Thamsen, Draw, Shiinka et Shoukri, entre autres.

Et vous ? Qui auriez-vous placé dans l’équipe type ? Pour quelles raisons ? Nous attendons vos avis sur Twitter avec le hashtag #R6FL !

Christopher « LuZi » Lima