Anti-spoil
twitter logo facebook logo insta logo
18/06/20
Article

6 French League : les équipes

Découvrez les 8 équipes qui participent à cette nouvelle saison de la 6 French League.

6 French League : les équipes

Team Vitality

Une Dream Team. Tout droit venue de l’European League, portée par : l’expérience de multiples champions du monde - Fabian et Goga -, le retour au bercail - après l’amassage d’une grande expérience à l’international - de risze, d’un Biboo pouvant se concentrer sur son crosshair et faire des ravages, ainsi que du pouvoir de clutch d’un Hungry. Vole comme le papillon, pique comme l’abeille.

BDS

Grâce à un effectif de qualité plus que fourni, taillé pour l’European League, BDS à de quoi jouer les premiers rôles et prétendre à la victoire sur n’importe quel concurrent dans l’Hexagone. Shaiiko, Renshiro, Rafale, Elemzje et BriD : tous ces noms figurent au tableau des meilleurs joueurs de France. Il faudra donc se montrer solide pour espérer arracher des points à cette armada.

Tempra

Symbole de la capacité de la scène française à se renouveler, ce collectif peut viser un podium sans trop de difficultés. Troisième de la 6 French League première du nom, le groupe a depuis mis la Challenger League dans sa poche, accédant de ce fait à la prestigieuse European League. Le mélange regroupant l’expérience de Voy et Chaoxys, à la fougue de joueurs montants - P4, Dirza et Shiinka - s’avère détonant et… enthousiasmant.

Penta Sports

Le pitch de Penta Sports pour cette saison est relativement le même que celui de la saison précédente. À savoir : se reposer sur une assise très expérimentée (NMY, Revan, Alive et Kaktus), conjuguée au fire power d’une jeune pépite montante de la scène : Blaz. Lors du précédent exercice, avec Krunch dans la peau de la néo-révélation, ce roster de Challenger League n’avait pas fait mieux qu’une quatrième position. L’histoire sera-t-elle différente cette fois-ci ?

Team Orbit

Venant tout droit de la scène amateur et des 6 French Challengers, cette troupe a les armes pour frapper fort. Son trio principal - Duckii, Neox, Darkwin - a déjà évolué en Challenger League et se voit désormais complété par Jaks et Mooti, deux éléments à fort potentiel. De la jeunesse, de la force de frappe et beaucoup de caractères : les ingrédients qui composent cette bande semblent parfaits pour créer la surprise et se rapprocher au plus près possible du top.

Maestria

Vainqueur des 6 French Challengers, cette formation a le statut nécessaire pour envisager une place dans la zone qualificative européenne. Falko apportant tout son savoir-faire, tiré de deux titres de Pro League, tandis que les autres joueurs côtoient la scène de Rainbow Six depuis fort longtemps et ont jusqu’ici montré qu’ils méritaient de pouvoir se mêler aux plus grandes équipes du pays. Il n’y a plus qu’à concrétiser.

Fawkes

Construite avec des profils de joueurs dotés d’une expérience internationale (Liven, Quaal), couplés à des talents émergents - NoerA, Cheezzy, KxhzFr -  du subtop français, cette line up est l’une des plus grandes interrogations au coup d’envoi des hostilités. La conséquence à des échecs répétitifs dans plusieurs compétitions européennes et françaises, au cours des derniers mois. Bien que, sur le papier, la composition reste fort intéressante.

BeKind

Une revanche. Voilà ce que compte prendre, assurément, cette formation qui n’avait récolté qu’un maigre petit point lors de la première saison de 6 French League. Aujourd’hui remaniée, avec la mise à l’écart de certains éléments, et l’arrivée de renforts en quête de prouver leur talent (Arth, Zydenn, Wallkero), cette escouade combative fera tout pour bien figurer dans le futur tableau final du championnat.

Chris « Luzi » Lima