Anti-spoil
twitter logo facebook logo insta logo
09/07/21
Article

Comment jouer Maverick, selon Prime

Quels sont les points forts et les points faibles de Maverick ? Comment l'équiper et comment le jouer ? Prime de Maestria nous donne quelques conseils à ce sujet.

Comment jouer Maverick, selon Prime

Je l’ai joué à fond dès sa sortie, car je savais que ça allait devenir un opérateur indispensable. Globalement, il peut quasiment tout faire : ouvrir n’importe quel mur, déloger des positions avec ses grenades, aller au duel... Il est très polyvalent et peut donc se jouer sur tous les rôles, que ce soit le support, le flex ou l’entry. Ayant un profil un peu versatile en jeu, c’est l’opérateur parfait pour moi.

J’aime beaucoup les deux armes principales, mais je penche plus vers le fusil M4. Maverick est un opérateur amené à être engagé dans des duels de contact, surtout via le rôle que je joue, donc son DMR n’est pas toujours optimal pour jouer close. Au niveau des poignées à disposition, l’inclinée est davantage adaptée quand tu dois aborder des combats rapides et de courtes portées, comme sur la carte Café Dostoyevsky, quand tu rentres et que tu dois déloger des positions assez proches. Pour le gadget, la grenade est presque obligatoire étant donné les possibilités qu’elle offre.

Trois points forts de Maverick

  • Le kit complet de l’agent — armes, grenades, et capacité unique — qui le rend très polyvalent en jeu.

  • Sa capacité unique, le « chalumeau d’infiltration » qui fait de lui le seul breacher autosuffisant sur l’ouverture de lignes et de passages.

  • Effet passe-partout au niveau des rôles dans une équipe : on peut le jouer en support, en flex ou en entry.

Trois points faibles de Maverick

  • Le temps de changement entre sa capacité unique et son armement.

  • Sa vulnérabilité, lorsqu’il se charge d’ouvrir des murs : les adversaires vont jouer très agressivement sur sa position pour le sanctionner puisqu’il ne peut pas se défendre.

  • Sur une note plus humoristique : la tentation de terminer les adversaires à terre avec son chalumeau.

Comment jouer Maverick en compétition ?

En début de round, il ne faut pas avoir peur d’aller prendre rapidement, si nécessaire, des duels ou des tenues de flancs à l’intérieur du bâtiment, car son armement et sa physionomie le permettent. Même si de manière générale on ira plus souvent se charger d’ouvrir un mur ou adopter un rôle plus reculé, sur du droning pour d’autres joueurs, par exemple.

En milieu de round, les grenades vont être importantes pour déloger des positions, mais il est aussi possible d’entamer un lurcking pour débloquer une situation avec son arme principale.

Puis, en fin de round, une fois que les grenades et la capacité unique ont été utilisées, Maverick peut se muer en pusher comme un autre, et potentiellement être envoyé dans le dos de la défense pour surprendre durant l'exécution sur site de son équipe.