Anti-spoil
twitter logo facebook logo insta logo
10/06/22
Article

L’équipe type de la journée 6

Retrouvez, de manière hebdomadaire, durant la saison, notre sélection des cinq joueurs les plus impactants à l’issue de la dernière journée disputée.

L’équipe type de la journée 6

P4 (Wolves)

Avec plus d’une élimination par round et 11 duels sur 17 remportés, l’opener des Loups a facilité l’accession de sa formation à la seconde place de la 6 French League, avant un choc qui s’annonce sexy face aux Helios Gaming la semaine prochaine. Le 73% de headshot est également à noter pour l’ancienne révélation de la toute première saison, qui a parcouru un excellent chemin depuis tout ce temps.

Enemy (Acend)

La première victoire des Acend sur cette 6 French League est collective, mais nul doute qu’Enemy en a été l’un des plus grands instigateurs. Déjà, pour son expérience qui n’est plus à démontrer, mais surtout, parce qu’il a statistiquement cassé la baraque. Avec une note globale de 1.45, ce dernier s’en est sorti avec une élimination par round, un K/D de 2.50, et un taux de survie évalué à 60%. Si lui et son équipe parviennent à maintenir une telle dynamique, une remontée au classement n’est pas à exclure côté Acend.

Likefac (321 Sked)

Sur Oregon, avec Ash, c’est comme si l’on avait sorti Exodia le Maudit. Son rating de 2.01 est le troisième le plus important de la saison à l’heure actuelle (juste derrière Mowwwgli et Meloo) et les chiffres qui l’accompagne font froid dans le dos : 16 kills pour seulement 4 loupés, 1.78 élimination en moyenne par round, et un KOST à hauteur de 89%. Que dire de plus ? Rien, si ce n’est que c’est monstre et l’une des plus belles promesses du Rainbow Six français.

Shiinka (Wolves)

Parce que les kills ce n’est pas automatique, Shiinka vient — une fois encore — prouver que l’on peut contribuer à la victoire d’une équipe en brillant sur un rôle de support. Son K/D est de 2 et son KOST de 89%. Quand il a s’agit de planter le diffuseur, il a répondu présent avec deux séances de jardinage, et c’est son apport global sur la rencontre qui vient le placer aux côtés de son compère Pifore.

Ra1kos (Helios)

On le sait, une rencontre avec son ex peut parfois se montrer abrupte. Et c’est exactement ce qui s’est produit entre le luxembourgeois et les DeathroW. 16 kills, dont certains ultra-décisifs, dans une rencontre très disputée, et trois Open Kills pour 0 Open Death, lui valent une troisième apparition en 6 journées de 6 French League dans notre équipe type, au même titre que Mowwgli et Krizz. Un futur goat, tout simplement.

Et vous ? Qui auriez-vous placé dans l’équipe type de cette semaine ? Pour quelles raisons ? Nous attendons vos avis sur Twitter avec le hashtag #R6FL !

Christopher « LuZi » Lima