Anti-spoil
twitter logo facebook logo insta logo
26/10/21
Article

Les distinctions de la Nacon 6 French League

Alors que Vitality s’est vu couronné à l’issue de finales de folie, plusieurs joueurs ont fait parler d’eux sur l’ensemble de la saison. Retour express sur ce qu’il ne fallait pas manquer.

Les distinctions de la Nacon 6 French League

S’il fallait retenir un grand moment de la troisième édition de la Nacon 6 French League, ce serait très certainement sa finale, disputée dans un contexte de classico opposant la Team Vitality à celle de BDS. Grands favoris, car invaincus durant la totalité du dernier stage d’European League, les BDS sont très mal rentrés dans leur match, concédant un sanglant 0 à 7 sur la première carte, remportée par la ruche. Revanchards, Elemzje et ses hommes ont toutefois trouvé des ressources pour égaliser sur la seconde carte. Mais c’est finalement sur une ultime carte à gros enjeux que Vitality l’a emporté, destituant BDS de son trône et devenant le nouveau champion de France.

Du côté des noms ayant marqué cette saison, il faudra se tourner principalement vers celui de Kaktus, élu par la communauté comme le grand MVP de la Nacon 6 French League. Très en vue lors de la saison régulière, puis recruté par la suite en European League chez Heroic, Shoukri est sans hésitation notre grande révélation. Ra1kos, du haut de ses 18 ans, peut quant à lui être considéré comme l’un des plus gros espoirs de la scène francophone, après avoir démontré une constance positive à toute épreuve. Et enfin, risze, pour son rôle de leader en jeu et de seul esportif à détenir maintenant deux titres de Nacon 6 French League, ne sera pas à oublier non plus.