Anti-spoil
logo sponsor
twitter logo facebook logo insta logo
27/01/20
Article

ToZeDrop au top des 6 French Challengers

ToZeDrop au top des 6 French Challengers

ToZeDrop - Champion

Les potentiels futurs joueurs de 6 French League se sont frayés un bien beau chemin jusqu’au titre de la « deuxième division » française de Rainbow Six. Six maps inscrites, pour une seule encaissée face à TesiaSquad en quarts de finale, des anciens joueurs de Challenger League fitant à merveille avec de jeunes pépites, et un sacre laissant présager d’un futur radieux : voilà le bilan des anciens Yunktis, qui illustre à merveille le grand potentiel émergeant du subtop français.

Exalty - 2ème

Ne vous fiez pas à son positionnement final : voici l’équipe qui a sûrement le plus progressé durant ces 6 French Challengers. De quoi évacuer la tristesse qui résulterait d’avoir manqué de peu le titre ? Parfaitement, puisqu’il fut un temps où l’équipe était à deux doigts de ne pas se qualifier pour les playoffs. Sauf qu’elle a tenu bon, apportant quelques changements dans son effectif jusqu’à se hisser en finale - perdue contre ToZeDrop donc - en écartant Vegacy Esports et la Team LFO. Prometteur.

Team LFO - 3ème

Une place sur le podium pour clôturer une très belle aventure : oui, il y avait de la place pour faire mieux, mais LFO s’en tire haut la main. Deux choses à retenir sur cette équipe : primo, le fait d’avoir remporté deux de ses trois matchs après avoir été mené 1 à 0 prouve qu’elle a du mental. Secundo, la friabilité de son réservoir de stratégies et un léger manque d'expérience pourraient expliquer le fait qu’elle n’a pas pu aller au bout. Mais pas de panique : au vu des qualités observées, on ne doute pas de revoir rapidement ce collectif faire parler de lui.

SFPD Shinigami - 4ème

Forcément, on attendait un peu plus de la part de la formation qui partait en tête de cette course de 6 French Challengers. Mais même si elle s’est essoufflée après sa victoire en quarts face à SYZYGY, son parcours n’en reste pas moins honorable pour une première sortie à aussi haut niveau. Encore inconnue avant le coup d’envoi des phases qualificatives, SFPD Shinigami s’est fait un nom et pourrait vite prétendre - avec davantage d'expérience dans les poignets - à atteindre la Rainbow Six French League.

Notre équipe type des playoffs de 6 French Challengers :

DaReeal (ToZeDrop)

Cheezy (Exalty)

Lulu (Team LFO)

Demoniak (SFPD Shinigami)

Ayzenn (ToZeDrop)

Christopher « Luzi » Lima